Fêtes de toute l’année à Pu’er

1. Nouvel an de l’ethnie Lahu

Période: veille du nouvel an – 4 janvier (grande fête), 15 janvier (petite fête) (calendrier chinois).

Localiastion: Lancang

Le nouvel an de l’ethnie Lahu se compose de deux fêtes : grande et petite, le 1er janvier, c’est la grande fête, le 15 janvier, c’est la petite fête. La grande fête dure en général 5 jours de la veille du nouvel an au 4 janvier. Et à la veille de nouvel an, on prépare le riz glutineux à la vapeur et le gâteau de riz glutineux, les villages sont trempés dans la joie. Après avoir cuit le gâteau de riz glutineux, on pétrit en petit morceaux pour mettre sur le couteau, la hache, la houe etc.pour remercier ces matériels de travail. Les villageois partent dans la forêt pour offrir de sacrifices au Sansin pour qu’il protège le village et avoir une bonne récollte dans la nouvelle année. Au coucher du soleil, les gens restent à la porte pour faire la prière vers l’ouest et accueillir l’âme d’ancêtres à la maison pour fêter ensemble le nouvel an.

2. Festival de tambour en bois de l’ethnie Wa à Ximeng

Période : 16-18 avril

Lieu : Ximeng

Le mois Gerui (décembre calendre grégorien) du calendrier de l’ethnie Wa est originaire d’activité de tir de tambour en bois du village. A la veille, le chef de village et le chef de sacrifices se rendent à l’arbre rouge pré-défini dans la nuit pour organiser les sacrifices (offre de sacrifice, chasse de diable et prière), le chef de sacrifice brandit la hache et les autres coupent l’arbre, on met ensuite trois pierre sur le pieu d’arbre comme le sou pour le diable d’arbre. On coupe ensuite le tronc d’arbre selon la dimension de tabour.

Le lendemain, à bonne heure, les hommes du village portent de vêtement de gala pour prendre le tambour sur la montagne. Le chef de sacrifice tient une branche à la main droite, et chante la chanson ‘Traction de tambour en bois’ pour diriger les actions de tout le monde. Les gens arrose d’alcool sur terre où passe le tambour, les hommes qui tirent le tambour chantent, et les autres offrent de repas ou les encouragent, le tambour brut est conservé à l’extérieur de village pendant 2-3 jours. Le chef de sacrifice tue les poulets pour offrir de sacrifices et donnent le tambour brut au menuisier. Ce jour-là, les hommes et les femmes tirent le tambour ensemble, c’est l’occasion de faire cour à la fille. On tire, change, danse, après la confection de tambour, on fait l’essai avant de le placer dans le magasin, tout le monde est en joie.

3. Festival de poisson sacré de Menglian

Période: avril, mai

Lieu : Menglian

C’est l’activité touristique la plus connue du district autonome des ethnies Dai, Lagu et Wa de Menglian de Pu’er, on a déjà organisé plusieurs éditions qui ont attiré les visiteurs. L’activité la plus excitante est la Prise de poisson sacré. Le lieu de prise de poisson est entre le barrage Longtan et le barrage Xiangjiao du fleuve Nanlei qui traverse le centre-ville. Ce tronçon de fleuve a 1500m de long et 30m de large, au bout de quelques heures d’évacuation d’eau, le niveau d’eau est diminué à la taille de personne. Le matin, le bruit de tracteur détruit la tranquillité de ville, les habitants portant de vêtements colorés s’y rendent avec le panier et le filet pour capturer le poisson.

Au festival, il y a trop de monde dans une limite de 2km de deux rives du fleuve Nanlei, les gens enlèvent les chaussures et soulèvent la manche pour attraper les poissons, ils prennent les différents matériels de pêche à la main, et attendent l’ordre pour entrer immédiatement dans le fleuve pour capturer les poissons.

4. Festival de nouveau riz de l'ethnie Wa

Période: 13-15 août (calendrier chinois)

Lieu : Ximeng

       Chaque année, le 14 août (calendrier chinois) est le festival de nouveau riz, les habitants Wa portent les vêtement de gala et prennent les aliments de spécialisé (le riz, le gâteau de riz glutineux, le riz au poulet, le vers de bambou, le poisson et le fruit) pour se nourrir et offir aux autres. Les villageois se concentrent à la place de village pour organiser les différentes activités de fêtes telle[FS:Page]s que dégustation de nouveau riz, lutte de taureau, lutte, chasse, tir de tambour en bois etc. dans la nuit, on fait le feu, tape le tambour, allume les feux d’artifice, joue à la flûte, danse, brandit les cheveux pour fêter ce festival, les jeunes gens cherchent leurs futurs amoureux. On fête même pendant la nuit sans arrêt en buvant d’alcool pour féliciter la récolte et dialoguer avec le ciel afin d’avoir une bonne récolte, une paix et une sécurité dans l’année à venir, les activités de fête durent 3 jours.

5. Fête de calebasse

Période: 15-17 octobre (calendrier chinois)

Lieu : Lancang

  Le district autonome de l’ethnie Lagu de Lancang de Pu’er est le seul district autonome de l’ethnie Lagu de Chine, cet athnie a plusieurs fêtes dont la fête du printemps, la fête de torche, la fête de nouveau et la fête Kala, et c’est la fête de calebasse qui est la plus repésentative, elle a la charme culturelle spéciale.
La fête de calebasse est appelée ‘Apeng’alongni’, c’est la fête la plus importante de l’ethnie Lagu, et a lieu le 15 octobre du celendrier chinois. Tous les villages Lagu sont en fête, ils dansent et chantent, les hommes jouent à la flûte de calabasse, les hommes et femmes dansent ‘Gake’. Les femmes tapent le tambour pour danser, les hommes et femmes font le concours de chansons folkloriques et les jeux de sports tels que le port d’eau, la toupie et le tir. Les personnes âgées restent à côté de feu pour boire et lire le poème ‘Mupamipa’. Ils mettent une calebasse au centre de scène de danse pour représenter les ancêtres de l’ethnie Lagu, chacun doit exprimer sa reconnaissance aux ancêtres.

6. Festival de thé de Pu'er

Période: avril

Lieu : Simao

 Depuis la période de dynastie des Printemps et Automne et de Royaume Combattant, on prend le thé comme boissin nationale, le thé Pu’er s’est rapidement développé, étant une boisson populaire de Chine, le thé Pu’er a une histoire des milliers d’années. Pu’er organise la fête de thé pour développer la culture de thé de Chine et promouvoir le thé dans le monde.
On a organisé dejà 18 éditions de fête de thé de Pu’er, ce festival est devenu un évènement important international, ouvert et d’intérêt public, et joue un rôle très important pour développer la culture de thé Pu’er, augmenter la renommée de thé Pu’er, développer l’industrie de thé et pousser le développement socioéconomique des ethnies. Ce festival pousse le développement économique du thé Pu’er. Durant ces festivals, plusieurs entreprises de thé et de produits touristiques du Yunnan y ont participé et ont obtenu de chiffre d’affaires de plus de cent millions de Yuans, cela permet la combinaison organique de culture, de thé et de tourisme des ethnies.
L’organisation de festival de thé de Pu’er pousse l’échange de culture de thé Pu’er et enrichit la valeur culturelle de thé Pu’er. Avec cette plate-forme, le thé Pu’er est connu davantage par le public, et le thé Pu’er a passé l’ère de Pu’er agricole, l’ère de Pu’er culturel pour entrer dans l’ère de Pu’er scientifique.Le festival de thé de Pu’er met son importance sur la démonstration de Pu’er scientifique et vie d’hygiène pour construire la ville de thé de Chine et la capitale de thé de Pu’er, il popularise la ville de Pu’er écologique, harmonique et charmante pour démontrer le résultat de recherche de thé Pu’er, développer la culture de thée et Pu’er et la culture touristique afin de pousser Pu’er de s’intégrer dans le monde. La démonstration de thé, la promotion de tourisme, le forum scientifique, la dégustation de thé Pu’er et l’évènement de reconnaissance de Shanghai pour son aide en faveur de Pu’er démontrent le processus de développement de Pu’er agricole, Pu’er culturel, Pu’er scientifique et Pu’er humanitaire, présentent les nouveaux produits Pu’er et le patrimine immatériel,[FS:Page] communiquent et développent le résultat de recherche de thé Pu’er.

7. Festival de passage antique de thé et cheval du district Ning'er

Période: octobre

Lieu : Ning'er

Le festival de passage antique de thé et cheval a son but d’hériter et développer la culture. Ning’er est le lieu principal de production et échange de thé Pu’er connu en Chine et dans le monde, et était le chef-lieu de préfecture de Pu’er et la source de ce passage. Depuis des années, les ancêtres de Ning’er ont trouvé le procédé spécial de transformation de thé Pu’er et ont créé la marque connue et historique de thé Pu’er sur cette terre à travers les expériences longues de culture et transformation. Le thé Pu’er a sa source à Ning’er, et la culture de thé Pu’er est aussi à Ning’er. Le thé Pu’er est nommé à cause de préfecture Pu’er et connu par le monde entier grâce au passage antique de thé et cheval. Le thé Pu’er a commencé être cultivé dans la dynastie de Han de l’Est, commercialisé dans la dynastie des Tang et est devenu de plus en plus connu dans les dynasties des Song, Ming et Qing depuis trois cents ans, le thé Pu’er est celu impérial. Pour faciliter son transport vers la capitale chinoise et vers l’extérieur, à partir des dynasties des Ming et Qing, on a construit à partir de Ning’er cinq passages de thé et cheval, qui relient Ning’er sur le monde extérieur. Depuis des années, il supporte la culture de thé de Pu’er et la culture des ethnies, regroupe la quintessence de culture mondiale et de civilisation humaine, la culture de thé Pu’er et celle de Ning’er ont pu être connues par toute la Chine et le monde. Pour développer l’esprit de passage antique de thé et cheval et la culture de thé Pu’er, c’est le voeu de tout le monde de Ning’er.

8. Festival de jet de sachet de Jiangcheng

 Période: octobre

Lieu : Jiangcheng

Il s’agit de sachet parfumé de filles. Ces sachets sont fait avec de tissu avec de motifs différents, dans le sachet, il y a la graine d’herbe, arbre, céréales et arôme, on met ensuite une ficelle longue pour le porter sur le corps. Quand une fille passe à côté de vous, vous allez sentir l’odeur bonne.Avec la fusion des ethnies, le type et la valeur de déchets ont été enrichis. Il y a plusieurs formes de losange, cercle et coeur. Et ils ont plusieurs noms. Les filles fait le tissage de sachets avec leut talent de broderie pour exprimer leur amour et pensée d’amoureux, le sac est dont un support d’amour entre les amoureux.
Pour les habitants Yi vivant à Jiangcheng, ils ont un sentiment spécial de sachet, chaque année, le 2, 15 et 16 janvier, les jeunes gens et filles se réunissent à l’aire de jet de sachet, les jeunes gens venlent recevoir le sachet de la fille qu’il aime, et la fille espère que le jeune homme qu’elle aime peut recevoir le sachet.

Quand les filles jettent les sachets, on chante également une chanson de jet de sachets, et durant cette réunion, plusieurs jeunes gens et filles ont trouvé l’amour à travers le jet de sachet.

9. Fête internationale de jumeaux au  tropique du Cancer de Mojiang (Chine) 

Période : mai

Lieu : Mojiang

Chaque année au mois de mai, les jumeaux du monde viennent à Mojiang pour sentir la culture traditionnelle locale et les us et coutumes des ethnies, ils jouissent de la joie ‘Application noire’ de l’ethnie Hani, de la gastronomie locale et de beau paysage écologique de Mojiang.

Voyage

Copyright 2015-2016 Comité provincial de développement du tourisme du Yunnan Tous droits réservés

Copyright: Comité provincial de développement du tourisme du Yunnan

Maintenance du Site: Centre d'information touristique du Yunnan

Support technique: Yunnan Tourism Information Network Co., Ltd.

Adresse: Bâtiment Tourisme No. 678 Rue Dianchi de Kunming de Yunnan, Code postal: 650200

Plainte: 96927 0871-64608315 Renseignement: 0871 - 12301

Information de l’administration: 0871 à 96128

Partage: